Tout a commencé début Juin. Un rendez-vous qui se lance, un engagement, chaque mardi soir, de 19h à 21h. Se retrouver au café Qee, autour d'une table avec 11 personnes inconnues.

Pour suivre un Atelier d'inspiration au bonheur, crée par Florence Servan-Schreiber (rappelez-vous je l'avais interviewée pour son livre "3 kifs par jour").

J'ai suivi un atelier d'inspiration au bonheur

Au début, j'arrive un peu intimidée, je ne sais pas bien comment cela va se passer. Agnès-Laure, qui anime l'atelier nous distribue un guide papier, on écrit nos noms sur des petites pancartes, on s'observe. Des gens de tout âge, tout milieu, toute sphère professionnelle... Des femmes, bientôt rejointes par un homme. 

J'ai suivi un atelier d'inspiration au bonheur
J'ai suivi un atelier d'inspiration au bonheur

Projeté au mur, un powerpoint qui va nous guider. J'ai peur tout à coup que cela soit un peu scolaire mais viennent les exercices seule, face à ma feuille et mes questionnements interieurs. Des exercices qui me rendent parfois perplexe, perdue face à un intitulé qui ne me parle pas, ou remuée parce qu'ils me forcent à regarder en dedans avec un oeil critique...

J'ai suivi un atelier d'inspiration au bonheur

Au sein des ateliers également, les partages en table ronde, où les participants se livrent avec une facilité déconcertante, se racontent, creusent sans faillir et sans ciller. Enfin presque. Parce qu'on ne peut pas ne pas être touché par l'histoire des autres. On en ressort secoué, riche d'une expérience qui n'est pas la nôtre. On se regarde soi avec un nouvel oeil. 

Après un mois d'ateliers, ce que je peux vous dire c'est que j'ai l'impression d'avoir un peu grandi. D'avoir compris qu'il faut que je m'écoute, trouve ma voie. Que je ne peux pas rester dans un à peu près qui ne me convient pas. Notamment professionnellement. Que j'ai besoin de me projeter dans un futur stable. Même si paradoxalement, j'ai des envies un peu folles, je vous en reparlerai prochainement dans ma note sur la liste des 100 choses à faire avant de mourir !

Et il faut que j'arrête de les cacher sous le tapis. Parce que je ne m'en sens pas capable. Ou parce que, juste, j'ai la trouille de les affronter.

 

Je repars aussi avec le souvenir de ces 11 visages à présent familiers, porteurs d'une histoire, d'une vie, d'une énergie. Que j'espère recroiser prochainement ! 

Merci à Florence, Agnès Laure, Tina, Saly, Marine, Anne-Sophie, Valérie, Karine, Anne, Laurence, Julie, Jean Baptiste, Frédérique. Vous m'avez fait vivre des moments pleins d'émotions. #gratitude

 

J'ai suivi un atelier d'inspiration au bonheur

Si ça vous intrigue, plus d'infos sur les Ateliers d'inspiration au bonheur !

Retour à l'accueil