Petite leçon de racisme ordinaire chez Starbucks

Il y a foule au Starbuck ce matin. Mais les trois employés présents sont plutôt efficaces. Souriants. Il n'est que 9h10 en même temps...

Devant moi, une jeune femme métisse, très agréable. Elle passe commande. L'employée, dans la quarantaine, lui demande son prénom, marqueur à la main, prête à noter ledit patronyme sur le gobelet.

"Lima" répond la jeune femme.

Sourcils levés en face.

"Emma ???"

"Non, Lima. L-I-M-A."

"Ahhh Ima. Je me disais aussi Emma, ça collait pas vraiment" répond la serveuse en faisant un geste devant son visage (entendre, vu la couleur de ta peau).

Moi, scandalisée, je regarde la jeune femme. Pas une réaction. Elle continue à sourire. Imperturbable. Je n'en reviens pas. Je me dis que si ça se trouve j'ai mal compris.

Je passe commande. Prénom, Audrey. Ca passe évidemment comme une lettre à la poste.

Derrière moi, un grand gars passe sa commande.

"Votre prénom ?"

"Mode."

Re-sourcils levés.

"Maud ?"

"Non madame, Mode. M-O-D-E."

"Ah oui parce que Maud, hein, c'est pas franchement ça hein !" regard entendu.

Lui par contre, le prend beaucoup moins bien que la jeune femme. Je l'entends marmonner.

Je me mets dans la file pour récupérer ma commande. Dans mes pensées. J'entends alors :

"Emma ? votre chocolat est prêt !"

...

2014, les amis. 2014...

Retour à l'accueil