Le métro dans les yeux d'un autre

C'est toujours amusant de voir le métro décrypté par des personnes qui ne le prennent jamais. Ce matin par exemple, un couple, la petite cinquantaine, entre dans le métro derrière moi. Heure de pointe oblige, nous nous retrouvons compressés.

« C'est incroyable, dit la femme. Il paraît que c'est pire que dans le métro de Tokyo. »

Je lui jette un petit regard amusé qu'elle capte.

« En même temps, ajoute-t-elle rapidement, je ne suis jamais allée à Tokyo, je n'en sais rien. »

Première station. Comme je suis devant les portes, j'ouvre et descend pour laisser descendre des voyageurs. Je remonte. On repart.

L'homme soupire.

- On en a pour 42 stations.

La femme, paniquée :

- 42 !!!???

L'homme, condescendant :

- Mais non... On en a.... (il compte) 8.

La femme, rassurée :

- Tu crois qu'on va rester serrés comme ça tout le long ?

L'homme, rassurant :

- Des gens vont descendre mais d'autres monteront.

La voix de la sagesse.

Nouvelle station. J'ouvre, on descend. On remonte.

La femme, résignée :

- En fait, les gens passent leur temps à descendre du métro pour laisser passer les autres et à remonter ! C'est fou !

Et moi de me rendre compte de l'absurdité de tout ça. Mais ma bonne dame, c'est ce qu'on appelle la politesse. Et si je puis me permettre, c'est assez rare pour le signifier.

Retour à l'accueil