L'effet domino

Un matin comme un autre dans le métro parisien. Une panne électrique quelconque, un train en rade et c'est tout le système qui marche au ralenti. Les trains sont bondés. J'en laisse passer deux avant de me faire une place.

Gare de l'Est, un jeune homme assez grand, look un peu grunge monte dans le métro. L'homme à côté de lui grogne.

« Poussez pas ! »

Et là, avec une gouaille du tonnerre, le jeune de répondre :

- Ah mais c'est pas moi qui pousse. Enfin, si. Mais moi-même je suis poussé par celui-derrière moi... Et vous monsieur (s'adressant à la personne derrière lui), qui vous pousse ?

- Celui de derrière.

- Voilà ! Et j'imagine que c'est pareil pour lui. Je suis sûr que c'est l'homme à la casquette qui est l'instigateur de tout ce poussage ! C'est l'effet domino !

Et de montrer un homme sur le quai.

Aussitôt, l'ambiance change dans le train. Les gens se regardent, sourient. Certains rient.

Durant quelques stations, l'homme a continué le show. Et ça fait du bien parfois, de juste savoir rire des choses.

Retour à l'accueil