Dire je t'aime

Avec ce qu'il s'est passé, je ressens le besoin, au quotidien, de dire Je t'aime. A ma fille, en lui assurant que je suis là pour elle. Que nous sommes là pour elle. A mon homme, quand je pars le matin. Quand je lui envoie un message pour lui dire que tout s'est bien passé à l'école. Quand je rentre. Ne pas se quitter sur une engueulade. Ne pas louper les instants présents.

J'essaie de prendre la joie partout où elle est, quelle que soit sa forme. J'essaie de me laisser envahir par le bonheur quand ma fille me prend la main, et que je sens, dans sa petite paume blottie dans la mienne, toute la confiance qu'elle met en moi.

J'essaie de profiter, de tout. Très fort. De ses petits pieds froids le matin quand elle nous rejoint dans le lit, qu'elle colle contre mon ventre. De la main de mon homme, qui caresse mes cheveux, pendant qu'il lit le soir.

Ne rien manquer. Et surtout prendre tout le bon.

Retour à l'accueil