Engrenages

Les corps sont agglutinés. Dos contre côte, ventre contre bras. J'extirpe ma main droite de la mêlée pour m'accrocher à la barre, légèrement sur la pointe des pieds. Une tête se penche. Un dos s'appuie. Ouverture des portes. Réorganisation des engrenages.

Je vois une bulle. Je m'y glisse. Un grand homme entre, se colle à ma droite. Ma tête sous son aisselle, penche alors à 45 degrés. Du parfum monte, de la tête à 10cm de mon nez. Petite jeune femme aux lèvres rouges. Coude dans mon dos. Nez pris à gauche. Toux au fond. Chaleur des corps qui se juxtaposent.

Ouverture des portes. Réorganisation des engrenages. Je sors. Libre.

Retour à l'accueil