9782841863815Ce matin, la madame était dans la Matinale, de Canal +. Lieutenant de police, elle témoigne de son métier dans Flic, chronique de la police ordinaire, son bouquin sorti début mars aux éditions Michalon.

Z4desforgesPourquoi je vous parle d'elle ce matin ? Parce que Bénédicte Desforges n'est autre que l'auteur du blog POLICE, primé dans la catégorie Littérature du Festival de Romans (et j'en sais quelque chose ;). Parce que sa plume acérée, et ses chroniques hyper réalistes et bouleversantes sur le quotidien des "flics“ m'ont scotchée : j'ai lu son blog d'une traite quand je l'ai découvert. Peut-être aussi parce que je suis fan de polar, mais pour le coup, loin des séries TV policières habituelles, on entre un peu dans la tête d'un flic, et des coulisses de la socièté. Mort, accident, violence, faits divers sordides... Dehors, il se passe des trucs, je vous jure !

Bref, même si elle a manifestement romancé ses chroniques (de son propre aveu), il faut avouer qu'elle a du talent. J'étais contente de mettre un visage sur son pseudo, vu qu'elle n'avait pas pu venir au Festival. N'hésitez pas à lire son blog, qui n'a pas été fermé et présente toujours l'intégralité de ses chroniques (en ces temps du "je publie mon blog et donc, je le ferme", c'est plutôt rare) même si ses dernières notes sont plutôt consacrées à un catalogue revue de presse "où je suis, où je parle, où je passe à la télé" et si jamais vous avez envie de lire le livre, voici ce qu'elle en dit :

« J'ai écrit ce qui m'avait touchée ou fait rire, ce qui avait ravagé ma conscience, des regrets de ne pas avoir su bien faire, des soulagements d'avoir été là à temps, des images qui sont imprimées dans ma mémoire et ne la quitteront plus... J'ai écrit ce que l'on hésite à dire. J'ai écrit parce que ce métier le mérite. J'ai écrit le meilleur des choix que j'ai fait de ma vie, celui d'être un flic. Et puis, j'ai écrit pour tenter de déglinguer certaines idées reçues, et témoigner d'une réalité que nous seuls, flics, avons la chance d'approcher. L'obligation de réserve ? Je crois bien que je m'en fous un peu. Ce n'est pas le plus important. »

Retour à l'accueil