La nuit, je me contenterai de te chuchoter des papillons, pour que tu rêves en couleur.

***

Alors je ferme les yeux et j'imagine que je caresse ta joue, que j'y dépose un baiser doux et que j'en garde le goût soyeux.

Mlle A - Bafouilles retrouvées en faisant un peu de classement.

Retour à l'accueil