FIO_025_170Il y a environ deux semaines, mon ami Makh envoie un mail collectif pour regrouper les SNVF (Sans nouvel An fixe). Je m'en réjouis direct, sachant que l'an dernier, Mr L et moi avions improviser un festoiement de dernière minute, faute de plan intéressant (Dadou nous avait bien proposé de passer "prendre le dessert chez lui", à Boissy St Leger. Hum. Mais je me voyais pas ressortir après 23h pour aller me perdre en banlieue profonde, sans voiture, et arriver dans une fête déjà bien lancée pleine de private joke du début de soirée... oui je sais, je suis chafouine). Cela dit, notre nouvel an de secours s'était extrêment bien passé : bon foie gras rapporté par David de son Toulouse natal, bonne partie de lançage de cotillons... bref :)
Mais que quelqu'un d'autre prenne l'initiative cette année, ça m'a fait chaud au coeur. Je suis souvent la GO du groupe, sachant que j'aime bien organiser les plans (pour avoir des plans justement !) et aussi parce que j'ai BESOIN d'organisation pour être rassurée...
De retour de Noël, à part quelques mails d'amis intéressés, on avait pas de nouvelles. Et hier matin, Jaja m'appelle, des roses dans la voix : "Makh et moi, on s'organise le réveillon par téléphone, et, euh... J'ai bien pensé le faire chez moi, mais ca va pas être possible. Chez lui, c'est loin quand même... Bon chez Pipo c'est possible mais petit..." J'attends, le sourire aux lèvres. "Ca m'embête de vous demander ça parce qu'on vient tout le temps chez vous, mais... on peut faire Nouvel an chez vous ???" Inutile de vous dire qu'on s'y attendait un peu avec L. Ne voyant rien venir, on se faisait des petits pronostics. Moi je suis plutôt contente, parce que je préfère faire chez moi que me retrouver à 30 bornes (tjrs sans voiture, c'est le détail important, qui fait qu'on rentre pas quand on a envie). Le bonus de la situation c'est que, culpabilisant de nous imposer leur insoutenable présence, ils m'ont bien assuré qu'ils s'occupent de tout : déco, bouffe, prépa... Se faire inviter chez soi, du bonheur finalement ! Et puis on les aime nos zouzous, je suis sûre qu'on va bien s'amuser ! Je préparerais même des trucs, tiens !

Je vous souhaite à tous une très bonne fin d'année. Sur ce , je vais aller trinquer avec mes collègues.

Retour à l'accueil