6040_025269_3001 Tous les ans c'est pareil, à la même époque. Je deviens gaga. La moindre chose me fait sourire, je suis sur un petit nuage. Vous voyez les chiens qui sentent la pluie arriver ? Et bien moi c'est pareil avec Noël.
Dès début décembre, ca monte tout doucement. Puis ca va crescendo. Ca commence comme une petite musique légère qui résonne en moi, gronde de plus en plus fort, comme un opéra de Vivaldi. Les quatre saisons, toutes en même temps. Les violons qui pizzicotent, les tubas qui tubbent et les clochettes, en fond, qui gling-glinguent.  Bref, vous l'aurez compris, je ne suis pas de ceux qui ont le blues des fêtes. La nostalgie, ca me connait pas. Ca me met juste en joie. Et dès que j'entends un enfant rire, je reviens direct à mes 4 ans, avec ma soeur, dans l'escalier, à essayer de choper le Père Noel au passage. Et je croise les doigts pour que ca dure encore longtemps...

Retour à l'accueil