http://www.dollyandjoe.fr/wp-content/uploads/2013/01/13-Pharma_Motif.jpg?1359538880545

Anne-Gaël est graphiste freelance et maman de trois garçons. Après 10 ans de salariat, elle décide de s'installer à son compte. De quitter le "confort" et la "sécurité" d'un job fixe et se lancer dans la grande aventure de l'entrepreunariat, avec tout ce que cela comporte d'embûches... mais aussi parfois de  - petits - plaisirs !

Avec son site  Dolly and Joe, elle définit des identités visuelles pour les créateurs d'entreprises, ou les auto-entrepreneurs. Et propose également la création de faire part de mariage, de naissance, des cartes de voeux ou d'anniversaire pour les particuliers. Chaque création est unique, comme ces deux exemples : 

 

 

http://www.sowe.fr/wp-content/uploads/2013/01/Dolly-and-Joe-faire-parts-12.jpg

 

http://www.sowe.fr/wp-content/uploads/2013/01/Dolly-and-Joe-faire-parts-11.jpg

 

Anne-Gaël a accepté de répondre à quelques questions : 

Qu'est-ce qui t'a poussé à quitter un job "confort" de salariée pour te lancer seule ?

01-debut.pngLe cours de la vie, tout simplement ! L’idée me traversait souvent l’esprit et il a fallu un coup de pouce pour que j’ose franchir le pas. Je suis maman de trois jeunes enfants. Travailler loin de la maison était difficilement compatible avec la vie familiale (j’avais 1h15 de transport jusqu’à mon travail).
A la suite de mon dernier congé maternité, le fait de me mettre à mon compte est devenu comme une évidence. J’avais besoin de travailler, d’avoir une activité en dehors des activités liées aux enfants et à la maison. J’ai la chance d’avoir un métier que je peux exercer depuis mon domicile.
J’ai décidé de me lancer afin d’essayer de concilier vie professionnelle et vie familiale. Une fois la décision murie, il a fallu une rencontre afin de me lancer définitivement dans la vie de freelance. Sans avoir franchi le pas (administratif), j’ai eu une commande. Et voilà ! Je n’avais plus le choix ! Octobre 2012, naissance de Dolly and Joe.

 

 Regrettes-tu parfois cette décision ?

02-regret.png
Je ne regrette pas cette décision. Si je ne m’étais pas lancée, j’aurai toujours eu cette idée dans la tête.
Je ne sais pas où cela me mènera, mais au moins j’aurai essayé et tout mis en œuvre pour réussir.

 

 

 

 

 

Qu'est-ce qui te plait le plus dans ton job actuel ?

03-plaisir.pngCe qui me plaît le plus dans mon travail de graphiste est la découverte d’univers différents, de sensibilités différentes. J’ai coutume de dire que je me plonge dans l’univers des gens pour le traduire graphiquement. C’est passionnant. J’aime également être témoin du début d’une aventure.
Quand je crée une identité visuelle pour des jeunes entrepreneurs, c’est une expérience très enrichissante. Il y a une énergie dans ces personnes incroyable. J’ai envie de les aider à construire leur projet, de leur donner une image visuelle qui « leur » correspond. J’aime croire que si les entrepreneurs aiment leur logo, leur carte de visite… cela donnera un peu de peps pour mener à bien leur projet d’entreprise.
Il en est de même quand je crée des faire part de mariage, de naissance… c’est aussi le début d’une belle aventure !

 

 

Quelles sont tes inspirations ?

04-inspiration.png
Pour moi tout est source d’inspiration. J’observe beaucoup les paysages (nature ou urbain), les lignes qui se dessinent devant moi, les brides de mots que j’entends ou lis, les associations de couleurs, les motifs…
Et puis juste vous, nous, eux… chaque personne est source d’inspiration et de créativité.
Enfin, je suis complétement fan du concept Pinterest. J’en ai rêvé ; Paul Sciarra, Evan Sharp et Ben Silbermann l’on fait !

 

 

 

 

5 adjectifs pour te décrire ?

05-5mots

 

Créative

 • Maman (Aïe ce n’est pas un adjectif !)

 • Attentive

 • Minutieuse

 • Pinterest addict… qui se soigne

 

 

Qu'est-ce qui est le plus compliqué au quotidien, pour gérer une société ?

 

06-difficultes.png
Faire du graphisme est un travail que je sais faire. Etre à son compte n’est pas seulement faire « son travail » mais aussi plein d’autres. Je ne m’étais jamais posé la question de la démarche commerciale, des démarches administratives ou comptables… Mais c’est aussi très enrichissant.
J’aime apprendre et sais être autodidacte.
Mais j’avoue que, par moment, je rêve d’une journée faite uniquement de mon ordinateur, ma créativité et moi…

 

 

 

 

Quels conseils donnerais-tu un jeune entrepreneur qui veut lancer sa société ?

07-conseils.pngPas facile comme question ! Je suis une jeune entrepreneure ! C’est peut-être moi qui aurais besoin de conseils !
La ligne de conduite que j’ai est de rester authentique dans mon travail, dans les échanges effectués. Cela pourrait être un conseil. Ce n’est pas simple tous les jours. Si on reste en accord avec soi-même et sa ligne de conduite, je pense que cela aide à surmonter les difficultés.
Je conseillerai aussi de bien s’organiser ! Lorsqu’on se lance, on donne beaucoup ; les frontières « plage de travail », « plage personnelle » sont plus floues que lors du salariat. La flexibilité de nos horaires de travail est une chance mais peut aussi nous envahir car en fin de compte, on n’arrête jamais. Une bonne organisation est donc nécessaire !
Enfin, le conseil « Dolly and Joe » serait de ne pas négliger l’aspect visuel de sa communication. Il est nécessaire de se démarquer d’une concurrence de plus en plus dure. Je vois souvent des entreprises venir vers moi car elles n’avaient pas pensé à prendre soin de leur identité visuelle. Je comprends qu’il faut penser à beaucoup de choses lorsqu’on se lance dans l’entreprenariat et que l’on fait « comme on peut ». J’ai à cœur de trouver des solutions qui s’adaptent aux contraintes de chacun. 

 

 

En réseau :

Twitter :@DollyandJoe

FB : https://www.facebook.com/DollyandJoe

Pinterest : http://pinterest.com/dollyandjoe/

 

http://www.dollyandjoe.fr/wp-content/uploads/2013/01/116-DJ2013.jpg

Retour à l'accueil