Quand on a la chance de partir deux semaines dans les Caraïbes, le retour à Paris est plutôt dur, et je ne parle pas que du décalage horaire. Dans les îles, c'est la vie toute entière qui est différente. Saine. Tranquille. Se lever tôt pour ne pas subir le soleil, et se coucher tôt, la nuit tombant vite... Ce que je retiendrai des mes vacances ? En vrac : du sable blanc et une mer translucide pleine de poissons qui t'éblouissent en snorkeling, une famille accueillante et tentaculaire, un mariage festif tout en Zouk (Reverse !), du punch (ananas, coco, Maracudja, Schrubs... maison), plein de poissons avec du gout (waoo, lambi, mahi-mahi), Dani l'Espadon, des tortues et des lezard gros comme deux mains, rencontre du troisième avec Jacky cacahuète ! des piscines naturelles salées, la maison de Rockfeller et son tipi, et l'Arawak, autour uquel on n'a pas assez trourné à mon goût....

 

En images ça donne :

 

DE LA VEGETATION

of-50-318-480.jpg

 

DES PIERRES

of-50-319-480-1.jpg

 

of-50-480-318.jpg

 

of-50-480-319-9.jpg

 

of-50-480-319-14.jpg

 

LA PLAGE

of-50-480-319-1.jpg

 

of-50-480-319-10.jpg

 

 

DES MAISONS DE REVE

of-50-480-319-2.jpg

 

of-50-480-319-5.jpg

 

UN MARIAGE

of-50-480-319-4.jpg

 


DES ANIMAUX

 

 

of-50-480-319-6.jpg

 

 

of-50-480-319-7.jpg

 

of-50-480-319-8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil