LOL-David-Ken-copie-1.jpg

 

Ma première pensée en arrivant rue Richelieu, et en me plantant devant la devanture du LOL project, fut "WOW". Quand même. Pignon sur rue, une belle vitrine, épurée, simple, droit au but. L'accueil par Arthur, jeune stagiaire intéressé et affable, rend l'attente plutôt amusante. Un coup d'oeil sur l'autorisation d'utilisation d'image que je viens de signer le rend curieux : "J'aimerais bien qu'on m'explique ce que ça veut dire Community Manager, parce que j'en vois passer plein" Sic, mon métier devient d'un commun ;) En même temps, j'apprends que je suis la 957ème à passer devant l'objectif du photographe. Je ne suis décidément absolument pas un cas à part... Et puis c'est à mon tour de passer, et David Ken vient me chercher.

 

Ce qui frappe, quand on rencontre le photographe, c'est qu'il inspire aussitôt la sympathie. Avenant, souriant, il applique à lui-même les principes qu'il aimerait que ses photos inspirent. Du bien-être. On se sent en confiance. En plus, le bougre aime à chambrer. Ce qui n'est pas pour me déplaire. On sent de toutes man!ères qu'il a l'habitude des rencontres, et le contact facile. Son site vous apprendra qu'il n'en est pas à sa première série (cf notamment les anges gardiens http://www.davidken.com).

 

Il m'installe rapidement, me briefe, Antoine gère les lumières, allume le ventilateur qui m'arrache une larme, et la séance commence. Je ne vous dirai pas ce que David Ken fait pour nous pousser à rire, le mieux est encore de vous lancer et vous inscrire pour voir en live. Mais ce que je peux vous dire, c'est qu'il déclenche des rires francs, vrais, et qu'on n'a pas l'impression de se forcer. En discutant un peu avec lui après, j'apprends qu'il a une quarantaine de petits trucs, bien rôdés, pour déclencher le rire. « Avec toi, j'en ai utilisé à peine trois, tu as le rire facile ».

 

Le petit plus agréable, c'est sa disponibilité. Il prend le temps de papoter, de répondre aux questions. Relax. Accessible. Il m'en apprend plus sur le projet, sur les trois objectifs qu'il s'était fixé :

1) prendre en photo 1000 personnes (presque fait donc)

2) avoir au moins 10 000 fans sur la page Facebook (objectif largement rempli)

3) faire une expo à Paris (en cours).

 

L'idée : exposer ces visages souriants en 4 par 3 aux aéroports, sur la route vers Paris, sur les murs de la ville... Apporter un peu de joie et illuminer l'espace d'une seconde les visages des passants. Et prouver qu'à Paris, il n'y a pas que des cons-de-parisiens-qui-font-toujours-la-gueule. Non madame.

 

Montréal l'a déjà contacté. Il a des pistes avec New York, et je verrais bien quelques grandes villes françaises (Lyon, Toulouse...) au compteur. La team du LOL Project sera bientôt à Strasbourg... motivez votre ville pour le faire venir et motivons la ville de Paris pour afficher ces sourires rayonnants dans les rues parfois trop grises !

 

 

COMMENT PARTICIPER ?


1- Devenir FAN
 du projet sur  Facebook

2- Vous INSCRIRE, en envoyant vos coordonnées téléphoniques à info@lolproject.com

Vous serez contacter directement par téléphone pour participer au LOL Project....

3- Etre patient (j'ai attendu environ 2 mois)

Mais le résultat en valait la peine. Une fois n'est pas coutume, je m'affiche sur le blog :

Audrey-LOL-Project.jpg

 

Plus d'images : http://vimeo.com/13647639

Retour à l'accueil