http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/73/99/56/19252522.jpgHier soir, j'ai eu la chance d'être invitée par Pathé à une Avant-première blogueurs (je ne m'explique toujours pas pourquoi ;) du film de Géraldine Nakache et d'Hervé Mimram.

Tout ce qui brille, c'est un film de filles Canada Dry : l'affiche fait film de filles, la bande-annonce (fort bien montée d'ailleurs), le synopsis et même les acteurs ont un goût de films de filles... Et pourtant, ce n'est pas qu'un film de filles.
Et en restant bloqué la-dessus, vous passeriez à côté du coeur de cette comédie dramatique. Parce que oui, tu ris, tu as tout ce que des filles de bases peuvent aimer : l'histoire d'amitié très girly, la romance au parfum d'impossible, les shoes qui tuent et les looks de folie... mais surtout la confrontation entre deux univers, deux côtés du périph, et l'envie de ces deux ptites meufs qui rêvent tout haut d'aller toucher du doigt ce qui brille, là bas, à côté de la Tour Eiffel qui scintille. Jusqu'à se brûler les ailes. Et se confronter à une réalité pas si pailletée que ça. Ce film que j'allais voir un peu les mains dans les poches m'a fait passer 1h40 des pus agréables. J'ai trouvé les acteurs très justes. Et les deux actrices principales (Géraldine Nakache et Leïla Bekhti) te font vraiment croire à cette amitié à la Thelma et Louise de Banlieue (bon, là c'est Puteaux, c'est pas non plus la brousse). J'avais repéré au casting Manu Payet, et m'attendais à un énième role comico-décalé dans lequel il est bien trop souvent relégué, et ça m'a fait très plaisir de le voir au contraire dans un rôle plus sérieux. Bref vous l'aurez compris, j'ai vraiment été séduite par ce film sans prétention et attachant.

Après la projection, les deux auteurs-réalisateurs et l'actrice principale ont répondu aux questions d'un public d'abord un peu hésitant et pas toujours facile. Mention spéciale à Géraldine Nakache qui n'a pas hésité pour nous convaincre à nous offrir une petite imitation de Céline Dion. C'est un métier, actrice :) et il faut aussi savoir se vendre. Pour moi pari gagné.

A noter l'apparition clin d'oeil de La Chanson du Dimanche lors d'une scène de splus croustillantes :)

Pour le voir, il faudra être un peu patient : il ne sort en salle que le 24 mars.

> Voir le synops' et un peu plus sur AlloCiné

Retour à l'accueil