Je sais, avec un titre pareil, le film ne promet pas beaucoup mieux qu'un Nuit Blanche à Seattle. Et pourtant, y'a gourrance. Parce qu'en fait, c'est un concentré de tendresse. L'histoire ? Un père (Steve Carell) de trois filles, veuf depuis 4 ans, qui a du mal à croire à nouveau à l'amour et qui, au détour d'un rayon de librairie, tombe amoureux d'une charmante apparition (la toujours lumineuse Juliette BInoche). Sauf qu'il se rend compte qu'elle est la nouvelle copine de son frère... Ambiance.

Y'a un peu de tout dans ce film : de la chronique familiale, du romantisme, un peu de passion et les grands éclats de rire de Juliette. Sincèrement, un bon film qui met du baume au coeur, sans tomber dans du grand mélo larmoyant et trop plein de bons sentiments. Sincèrement toujours, je dirais malgré tout qu'il s'agit là d'un pur film de filles :)

Un truc m'interroge tout de même : pourquoi se sent-on toujours obligé en France de remanier les titres de films pour en faire de la soupe kéké ? A l'origine, Dan in real life, ca veut dire quelque chose dans le film (Steve Carrell est auteur d'une chronique éponyme, mix de Carrie Bradshaw et Claude Halmos). Alors pourquoi ? Oui, pourquoi ?

Date de sortie : 17 Septembre 2008.

Réalisé par Peter Hedges, avec  Steve Carell, Juliette Binoche, Dane Cook...




COUP DE FOUDRE A RHODE ISLAND
envoyé par europacorp




Retour à l'accueil